Retour à l'accueil

Coordonnées :

105 route de Daugnague 40410 Pissos

05 58 08 90 85


Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi : de 10h à 13h et de 18h à 21h

Mardi, Dimanche : de 10h à 13h

Bientôt à Pissos

Agenda au format PDF S'abonner à l'agenda des Cercles Partager sur MySpace Page Facebook
Cercle de l'Union de Pissos

Le Cercle de l'Union est un des cercles des plus actifs.
Café classique presque tous les jours de la semaine, l'été sa terrasse ombragée attire les estivants autant que les habitués,.
Espace de concert et d'évènements variés, c'est un lieu bien connu de tout le canton pour la convivialité des ses animations et la qualité de sa restauration. Chaque soirée festive regroupe environ une centaine de personnes.


Mis à part ces soirées quasi mensuelles, le Cercle organise tous les derniers vendredi du mois, des concours de belote.
Créé au printemps 2013,  le tout jeune  club de pétanque l'Amicale Pisséenne de Pétanque est domicilié au Cercle.
Il a accueilli pendant un temps les réunions "Café mémoire", association qui aident les proches d'un malade d'Alzeihmer.
La grande salle est équipée pour accueillir des expositions de tout ce qui peut s'accrocher à des cimaises.
Ceci pour expliquer que quel que soit votre projet, n'hésitez pas à pousser la porte du Cercle. On ne sait jamais, nous avons peut être une solution !


C'est qu'il a un riche passé d'activité intense et de convivialité ! Depuis plus de 100 ans, il en a vu au comptoir des charbonniers, résiniers, bucherons, muletiers. Certains gérants ont laissés leur souvenir indélébile, dont Lucienne dont on parle encore ! Si vous êtes observateur, certains soirs vous verrez Armand, ancien muletier bucheron, écouter les Hyènes, pas l'animal, le groupe de rock. Alors le Cercle, lien social ? Oui, et aussi lien intemporel.

Exposition Jose Ovejero

Le Cercle a accueilli le peintre Jose Ovejero du 11 au 20 avril 2014.

Passionné de faune et de flore, ce peintre met en couleur la nature depuis ... l'école primaire !! D'une culture plurielle entre Espagne et Dordogne, c'est aujourd'hui aux bords de Garonne et à son estuaire qu'il voue une véritable fascination. Il réussi à traduire ces ambiances aériennes et lumineuses des points de jour, les rendant à la fois naturelles et magiques par leur habillage de couleurs, du jaune de Naples au rouge d'Alizarine, du bleu Outremer au jaune Sienne brûlée.


Jose nous a fait l'amitié de composer une toile en direct au cours du vernissage du 11 avril. En à peine deux heures, un magnifique paysage de fin de jour a pris formes et surtout couleurs devant nos yeux. Tout au long de la semaine, les visiteurs et habitués du Cercles ont tous été unanimes pour apprécier la beauté des tons et la qualité du coup de pinceau.


Un bilan qualitatif positif pour cette expo, et un grand merci à Jose Ovejero qui nous a fait confiance et a accepté de jouer le jeu.

Lire l'Article de Jean-Jacques Fénié dans Sud-Ouest. 


Caumon en solo

vendredi 8 mars 2013

Le titre voulu par Patrice Caumon pour son nouveau spectacle est en réalité 'ENORME AU JAPON'. Mais moi je préfère 'CAUMON EN SOLO'.


C'était en effet le pari à relever. Réadapter un set qui était désormais bien rodé pour un duo, avec un compère de plusieurs années Luca Costa, à la personnalité d'un Caumon hyperactif mais seul sur scène.
C'est ce qui a constitué la mission d'une semaine en résidence au Cercle en compagnie de Jean-Christophe Charnay (les Frères Brothers) pour la mise en scène, Pablo Jaraute pour le son et Philippe Boyer pour les lumières.


Et bien pari réussi ! Malgré un petit coup de mou en milieu du set provoqué par une série de 3 ou 4 chansons à capella, l'artiste provocateur, baratineur, roublard et vache (c'est lui qui le dit !) nous distille à 100 à l'heure ses chansons à l'humour décalé.

Alors oui, décidément beaucoup de cordes à son arc/guitare pour cet artiste chanteur, auteur, écrivain, poète, comédien .... j'en oublie ?


Un nouveau lieu d'exposition

Le 8 décembre 2012, animée par des musiciens bénévoles de Garein, les Boutentrins, a eu lieu l'inauguration de la salle rénovée qui se veut désormais un nouveau lieu d'expo pour peintres, dessinateurs, photographes, etc ... enfin tout ce qui peut s'accrocher à un clou.
A la bonne franquette, sans impératif de fréquence, de durée, de thème, sans participation financière si ce n'est que l'organisation d'un vernissage, tout artiste peut nous contacter si l'idée le tente.

Comment ce projet est-il né ?


Courant 2012, une vaste opération de rafraichissement de la salle principale a pu se concrétiser grâce à l'aide de professionnels de
Pissos. Isolation par doublage partiel des murs et peintures murs et
plafond dans des tons neutres mais joyeux lui ont redonné un air de neuf ou il fait bon faire la fête.

Suite à ce coup de jeune,  il fallait bien trouver une solution pour habiller un tant soit peu ces jolis murs ! Trouver une idée qui retrace l'histoire et la vie au Cercle. De plus, esprit anti-gaspi oblige, l'idéal était de ré-utiliser les vieux cadres en bois existants, disparates en taille et en style. Le défi a été lancé à nouveau à un pro, et donne comme résultat une expo permanente de 6 pêle-mêle ayant chacun un thème (Les Statuts, La Fête, La Culture, Les Gens, La Vie, La Musique) et la mission d'apporter une touche de couleurs actuelles.


Mais quand même, pour accrocher tout ça, on ne va refaire des horribles trous dans ces murs tout neufs ?! L'idée est alors venu de poser un système d'accroche invisible et modulable qui n'abimerait pas la belle peinture.
Mais si c'est modulable, on va pouvoir décrocher, accrocher, décrocher, accrocher ... à volonté ? Pourquoi ne pas proposer nos murs à d'autres artistes et ainsi organiser des expos ?

Et c'est comme ça que, de fil en aiguille, ou plutôt de pinceau en cimaises, est né un nouveau lieu pour les arts graphiques, modeste et
sans prétention mais accueillant et convivial, et surtout toujours dans l'esprit des Cercles, réunir et partager.

Lire l'article de Sud-Ouest par J.J. Fénié